AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


 

Partagez | 
 

 Trois phrases cultes : J'aime les tagadas! J'ai faim! Va te pendre ailleurs et fait pas chier!

Aller en bas 
AuteurMessage
Yusuke Tagada

avatar

Sexe : Masculin Messages : 26
Age : 23 Inscrit le : 15/01/2012

MessageSujet: Trois phrases cultes : J'aime les tagadas! J'ai faim! Va te pendre ailleurs et fait pas chier!   Dim 15 Jan - 22:22


      ▬ NOM : Unkown Tagada
      ▬ PRÉNOMS : Yusuke
      ▬ SEXE : Unkown
      ▬ AGE & DATE DE NAISSANCE : Un jour...en octobre...entre 10 et 15.
      ▬ NATIONALITÉ : Japonaise
      ▬ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel mais n'a encore jamais essayer le côté Obscur de la Force alors qui sait?



"Physique":
 

"Mental":
 

J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source.

FIRST STEP : Histoire

"Je m'ennui..."

Il était tard, mais je n’arrivais vraiment pas à dormir. Ces derniers temps, je faisais beaucoup de mauvais rêve pour une raison qui m’échappait. C’était certes des rêves sans queue ni tête mais tout de même bien effrayant avec des monstres totalement dégoutants et bien baveux à en remplir la cuvette des WC. Le genre de choses que vous n’avez jamais envie de revoir. J’ouvris les yeux avec difficulté, papillonnant un peu des cils pour m'habituer à la lumière...inexistante. La pièce était plongé dans le noir mais la connaissais depuis suffisamment longtemps, je n’avais pas besoin de lumière pour me diriger. Lorsque je me redressai dans mon lit, ce dernier se mit à couiner. J’espérai ne pas avoir réveillé mon colocataire dont les ronflements ne me rassurait pas au vu du boucan que je faisais à moi tout seul. Enfilant un simple short sans caleçon attrapai je sorti le plus discrètement que je put de la chambre, attrapant en passant un livre qui traînait sur ma table de chevet.

"J'ai peur..."

Le couloir aussi était plongé dans la pénombre. Je frissonnais légèrement. Le soir, à l’extérieur de ma chambre pour une raison totalement absurde je ne me sentais pas en sécurité. Je sais, à mon âge il était débile d’avoir ainsi peur des monstre qui roderai dans les couloirs sombre mais c’était comme ça, je ne pouvais rien y faire. J’avais surement dû écouter un peu trop d’histoire de fantôme lors de nuit entre amis. Et qui sais quel Shadow en rogne je pourrais croiser? Je déglutis et je pris mon courage à deux mains pour mettre un pied devant l’autre. Je tendais les mains devant moi pour éviter de me prendre quelqu’un en face ou un meuble et surtout je rasais le mur autant que possible pour ne pas me perdre. J’avais beau connaitre ma chambre par cœur, c’était la première fois que je sortais dans le couloir à une heure aussi tardive. Je descendis prudemment les escaliers, tâtonnant d’abord les marche d’un pied pour ne pas tomber.

"Je suis con..."

J’arrivai finalement au rez de chaussé. La dernière étape était certainement la plus dure, mais j’étais sure que je pouvais y arriver. Cette étape si cruciale c’était de passer devant les chambres des pions sans être repéré. Je regardai d’abord. Personne. A cette heure ci, ils devaient dormir en pensant que tous les étudiants étaient endormis. Mais non moi j’étais là, bien décidé à passer sous leur nez sans être vu. Je me courbais légèrement et me mis à marcher à pas de loup devant leur porte. Heureusement que je m’étais entrainé chez moi quand j’étais petit. Étant presque sur qu’aucun d’entre eux avait entendu quelque chose, je repris donc ma marche vers le salon.

"Un con cuit à la vapeur..."

Enfin j’y arrivai. J’allumai discrètement une petite lumière qui brillait faiblement et je m’installais dans un fauteuil. Nous étions en plein moi de juin il faisait chaud et ce que je venais de vivre faisait tellement battre mon cœur que j’étais en sueur malgré le peu de vêtement que je portais. J’ouvris mon gros livre. Encore de la philosophie, c’était idéal quand on cherchait le sommeil. Je me plongeais dans mon bouquin, oubliant la réalité jusqu’à ce qu’un bruit me rappelle où j’étais. Je levais la tête et vie une silhouette. Trop tard j’étais démasqué. Mon cœur se mis alors à battre dans mon cœur à une vitesse folle, j’étais tout simplement tétanisé.

"J'ai faim..."

L'espace d'un instant je me rappelais des raisons qui m'avait conduites ici et je fermais les yeux, un flot de souvenirs des moins agréables me surprenant. Je passais une main fébrile sur mon front, non je ne voulais pas m'en souvenir. Les souvenirs, le passé, ce n'était pas ce qui allait m'aider pour mon futur, je n'avais pas à m'en encombrer...hélas c'était plus fort que moi et ironiquement, cela me donnait encore plus de vigueur dans mes décisions présentes.

_Tagada...

FINAL STEP : Groupe désiré ?

TAGADA!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sae
Administratrice - Fondatrice
avatar

Sexe : Féminin Messages : 722
Age : 25 Inscrit le : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Trois phrases cultes : J'aime les tagadas! J'ai faim! Va te pendre ailleurs et fait pas chier!   Mar 17 Jan - 11:57


Enfinnnnn ! ♥
Ben tu vois, ça valait le coup de casser les corones en plus ! =D
Je l'aime ton Yusuke. J'ai un truc avec les blasés de la vie, tu te demandes si ils ont pas légèrement tendance à détester TOUT LE MONDE (excepté eux même des fois).
Il est HOT Mister Tagada. Tu m'étonnes qu'il attire les cruches. J'aime son coté 'je veux pas qu'on prenne en pitié, allez vous faire foutre'.
Abandonné dans un champ de patates ? SYMPAAAA ! xD L'pauvre p'tit chou. La trahison dont y parle à la fin, c'était l'abandon ? Ou une autre ? =D
Bref, comme d'hab c'est du bon boulot. J'aime ton écriture donnnnc forcément, je ne m'attendais même pas à être déçue (enfaite si trop quoi c'est de la MERDE). ♥
Je suis sur que tu t'y attendais pas (GENRE), mais...
Présentation VALIDÉE.
Tu feras vraiment une bonne Trality. (GO GO GO RP)

_____________________________________________________________________


Frédéric Beigbeder ▬ Fuir. Toujours. Et courir sans relâche. Et puis, un jour, s'arrêter pour dire à quelqu'un, en le regardant droit dans les yeux : c'est toi dont j'ai besoin, vraiment. Et le croire. Ce serait beau alors, de ne pas éclater de rire, d'avoir un peu peur, et de prendre des risques, de faire des trucs ridicules. Et de cesser de fuir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-matter.forumperso.com
 
Trois phrases cultes : J'aime les tagadas! J'ai faim! Va te pendre ailleurs et fait pas chier!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation du personnage :: Validés-
Sauter vers: