AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


 

Partagez | 
 

 Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]

Aller en bas 
AuteurMessage
Moe Yamabe

avatar

Sexe : Féminin Messages : 24
Age : 22 Inscrit le : 26/07/2010

MessageSujet: Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]   Mar 17 Jan - 0:29


      ▬ NOM : Yamabe
      ▬ PRÉNOMS : Moe
      ▬ SEXE : Féminin
      ▬ AGE & DATE DE NAISSANCE : 17 ans née le 13/12/19**
      ▬ NATIONALITÉ : Japonaise
      ▬ ORIENTATION SEXUELLE : bisexuel a tendance hétérosexuel


STEP I : Description physique

Officiellement, Moe est japonaise, reconnue par l’état, enregistré à la mairie d’un petit le village dans le sud du japon, vers Osaka, le 13 décembre 19**. Officiellement…. Mais rien qu’à voir son physique, on peut se douter qu’elle n’est pas complétement Japonaise, « de sang pour » comme disent certain. Contrairement aux jeunes femmes du pays dans lequel elle vit, elle est plutôt grande, dans les 1 mètre 80. Mais elle, être grande, ça ne lui plaît pas spécialement…. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce n’est pas très féminin-sans compter qu’elle n’a pas vraiment de poitrine-, et surtout parce que ce n’est pas dans les normes du Japon, surtout pour une femme. Pour son visage, il n’y a pas beaucoup à dire, il est plutôt banal, excepté peut être ses yeux, d’une couleur singulière : bleu turquoise. Quant à ses cheveux, eux varie souvent. À l’origine ils étaient noirs, mais il lui arrive régulièrement de se les teindre, en passant par des couleur qu’on pourrait qualifier de « normal » en passant du blond au brun, ou même parfois de couleur vraiment « flashy », comme du rose ou encore de bleue vert, comme à présent. Je termine enfin sur un dernier point : son style vestimentaire. Disons qu’il est plutôt simple, il en revient en général a un haut de couleur noir, et puis des pantalons ou des collant troué, et divers piercing aux oreilles. On pourrait qualifier son style comme étant grunge, et bien que la mode soit passée, elle apprécie plutôt bien cette façon de s’habillé.

STEP II : Description psychologique

Décrire Moe psychologiquement ? Wuhuhuhu, c’est une tache bien compliqué que tu me demande là, mais je vais faire cet effort pour toi ♥ …
Tout d’abord, elle ne parle pas … comment ça ? Non, non, elle n’est pas muette, c’est juste qu’il ne faut pas s’attendre d’elle qu’elle lance un sujet de conversation, elle préfèrera le calme. Ceux qui ne la connaisse pas dirons que s’est parce qu’elle n’est pas sociale, ou je ne sais quel autre c*nneries encore. Si elle ne parle pas beaucoup, c’est surtout par timidité. Mais ça, personne n’y fait attention, car elle ne va pas non plus jusqu'à devenir rouge pivoine dès que quelqu’un lui parle, c’est juste qu’elle n’est pas très à l’aise avec les personne qu’elle ne connait pas, mais avant tout celles qui ne la connaissent pas.
Par contre dès qu’on la connait un peu, elle s’exprimera plus facilement et peut se montré très attentionné envers certaines personne qu’elle estime. Dans l’histoire, elle s’est donné le rôle de la grande sœur, ou même parfois de la mère, probablement vis-à-vis de ce qu’elle a vécu par le passé, ce qui n’est pas forcément très gratifiant.
Justement, ces personnes qu’elle estime, comme dit plus haut, c’est en général les personne en qui elle se retrouve lorsqu’elle était plus jeune, comme si par l’intermédiaire des autres elle pouvait se reconstruire et changé son passé.
Concernant son passé, il sera d’ailleurs très improbable qu’elle vous en parle, et qu’on lui pose des questions dessus la met en général très mal à l’aise… même si vous la drogué >=)


STEP III : Histoire

Yamabe…. Ce nom, elle ne l’aime pas. Ce n’est qu’un nom factice, un nom qu’on lui a donné juste par conformité. Son histoire n’a pas vraiment de début, mais l’histoire à décider que cela commencerait un samedi, le 13 décembre de l’année 19**. Ce jour-là, une jeune femme, que très peu vêtus, vient déposer un enfant d’à peine quelque jour au premier orphelinat qu’elle trouve. Si elle est habillé comme sa en pleine hiver, ce n’est pas parce qu’elle n’a pas les moyens de s’habillé chaudement, mais parce que son travaille oblige. Voilà comment est arrivé la jeune Moe dans cet orphelinat de la ville de Tokyo, où elle passera une grande partie de son enfance. Moe, ce nom a été donné par hasard, tout comme Yamabe. Ces noms sont typiquement japonais, mais elle, elle ne l’a pas entièrement, et sa à cause de ses yeux bleu…

Moe grandit au rythme de la ville, sans se poser de question quant à ses parents, ou bien aux raisons de pourquoi elle se trouvait ici. Cela lui paraissait juste normale. Avec le temps, elle fut peu a peu délaissé par ses camarade de l’orphelinat, comme par ceux qu’elle côtoyait tous les jours en classe. Pourquoi ? Eh bien parce qu’elle n’était pas comme eux, à cause de ses yeux, ou à cause de sa taille. À ses 6 ans, elle faisait déjà une tête de plus que la plupart de ses camarde.

L’année de ses 7 ans, un couple qui n’arrivait pas à avoir d’enfants l’adopta, la choyant comme leur propre fille. Quant à elle, Moe ne les appréciait pas vraiment. Elle ne comprenait pas les raison de son départ de l’endroit où elle avait grandi.

Un jour, la femme eu un accident de voiture. Elle n’en mourut pas mais tomba dans un coma profond. Peu à peu, l’homme délaissa un peu, puis complètement sa fille adoptive en se noyant dans l’alcool, sa femme ne se réveillant toujours pas. C’est à cette période de sa vie que Moe appris réellement a se débrouillé seule.

C’est à ses 12 ans, a son entré au collège. Ses notes étant relativement basse dans sa précédente école, elle ne fut acceptée que dans un établissement dit de seconde zone.
Cette année fut décisive pour les précédentes années à venir. Elle rejoint un groupe de personne, les seul a l’avoir accepté tel qu’elle était jusque alors. Ces personnes-là, elle était plutôt connue dans le quartier, surtout par les services de police. Il n’y avait qu’une règle : la loi du plus fort. Moe fut à son tour connue des poulets et avait passé plusieurs nuit au commissariat et parfois même une semaine ou deux, en général pour coups et blessures. Mais cela lui convenait, ce mode de vie lui allait, car elle pouvait enfin être elle-même, elle avait la sensation d’être libre. Plus le temps passait, plein les peine était longue, allant presque des fois jusqu'à deux mois de suite, étant donné les interactions qui devenait de plus en plus violente, touchant presque le point de non-retour. Quant à son père adoptif, ses séjours a l’hôpital pour comas éthyliques. En quelque année, la vie de Moe avait bien changé …..

Mais il y a une fin à tout. Un 13 décembre, dans les années 2000, alors qu’elle était âgé de 14, le jour de ses 15 ans, ses « amis » décidèrent de fêter sa dans une fête bien arrosé. Enfin, sa se n’était qu’un prétexte, tout le monde s’en foutait éperdument. Et puis à ce moment-là, le ton éclata. Pourquoi ? Oh, des broutilles, ils en avaient l’habitude, c’était juste un serveur qui ne voulait pas leurs servir de l’alcool… Mais ayant déjà bu, et dans un état qui n’était pas tout à fait le sien, les coups partir. Bien que dans son état second, Moe se rappelais plutôt clairement avoir vu du sang sur ses mains, mais elle n’arrêtait pas de frapper, comme pour sortir tout ce qu’elle avait en elle. Elle pouvait à nouveau sentir ce sentiment de liberté. Elle se rappelait aussi avoir frappé une des personne qu’elle considérait comme ami, qui voulait empêcher le drame. Lui aussi elle l’a frappé, lui qui lui empêchait de se sentir bien, c’est tout ce qu’elle voulait. Ce sentiment peut probablement vous paraître étrange, mais pour Moe qui avait sans cesse n’été mise de côté rien que pour son apparence. C’est à ce moment-là qu’elle se rappelait de toutes les choses douloureuses qu’elle avait enduré, c’est à ce moment-là qu’elle en voulait à tout le monde.

Elle regarda autour d’elle, les murs était blanc, elle était sur un lit, blanc aussi… Elle ne se rappelait plus de ce qui c’était passé la veille, plus de rien à vrai dire. Étant sous assistance respiratoire, elle en déduit qu’elle devant se trouvé dans un hôpital. Une infirmière entra, et lui expliqua rapidement la situation : elle avait fait un coma éthylique, et qu’elle montrait de nombreuses blessures, dont un bras cassé. Et puis ce fut au tour d’un policier d’expliquer ce qui allait ce passé. Moe était loin de comprendre en quoi la police pouvait interférer dans une histoire d’hôpital, mais elle comprit rapidement lorsque le policier lui envoya plusieurs jurons : « Tu sais, ce type…. Tu te rappelles l’avoir tabassé ? J’espère bien, car de ta faute ce type est mort ! Oui il est mort, et sa c’est juste de ta faute, les étranger ne peuvent jamais être bon, c’est à cause de vous que le pays devient dangereux ! »

Moe pensa tout de suite au serveur et cela ne lui fit ni chaud ni froid, ce n’était qu’un parmi les autres, mais elle comprit enfin que c’était son ami qu’elle avait tué, une des seul personne à l’avoir accepté tel qu’elle était. Elle fut ensuite condamnée à deux ans et 6 mois de prison, ou plutôt de maison de redressement, n’étant pas assez âgée pour aller derrière les barreaux. Ce qu’elle avait fait lui avait mis tous ses ancien amis a dos, et elle se rendit compte de l’erreur qu’elle avait fait. Elle voulait changer de vie, de caractère, elle voulait tout effacer, et c’est ce qu’elle fit, mais quand a son casier judiciaire, lui ne s’effacera jamais….



STEP IV : Groupe désiré ?

JOYS CIRCUS SHADOWS TRALITY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sae
Administratrice - Fondatrice
avatar

Sexe : Féminin Messages : 722
Age : 25 Inscrit le : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]   Dim 22 Jan - 13:53



Je suis fatiguée, donc pardonne déjà la faiblesse de ma réponse mais je vais faire au mieux ! ;D

D'un point de vu général, il est indéniable que tu feras une très bonne RPlayeuse. Tu écris bien, quelques fautes (je les vois toujours, c'est chiant !) mais rares comme nous tous donc c'est niquel ! Ton écriture est fluide, intéressante. Très bonne première impression.

Tes descriptions mentales et physiques sont bien. Elles sont justes, parfaitement cohérentes et réalistes (c'est qu'on mais c'est important aussi ;D). Le fait qu'elle parle très peu correspond parfaitement au Trality (une de plus ?! ^^). Son caractère correspond parfaitement, même si peut se cacher une Shadow au fond d'elle. C'est très sympa que son coté froid vient surtout d'une simple timidité tout à fait naturelle. Ca change et ça j'apprécie.

Mais venons en vite à ton histoire ! Sans conteste ma partie préférée ! J'ai beaucoup aimé suivre les malheurs de cette "sans-nom" rebaptisée Moe Yamabe ! Une enfance difficile de par sa différence, la découverte d'une famille qu'on lui arrache, puis le coma et la déchéance de ses parents d'adoption... Elle n'a jamais pu garder une once de stabilité. Pas étonnant qu'elle soit perdue. Le passage suivant sur ses amis et sur son coup de rage plein de violence était fantastique. Je m'imaginais parfaitement la scène et la folie aveugle qui guidait cette jeune femme ! Ca peut paraitre un peu surréaliste, surtout qu'elle l'a tuée, mais comme tu l'as écris non. C'est cohérent et tu n'en pas fais des tonnes, donc ça passe parfaitement. J'ai vraiment aimé la partie Histoire !

Donc en conclusion, je suis tout à fait satisfaite ! (nonnn ? c'est vraiii ?). C'est une belle présentation bravo. La perfectionniste que tu es peut être fière ! ;D Tu feras une Trality du feu de Dieu et j'ai hâte qu'on se rencontre !

Présentation Validée ! Félicitations. ;D

_____________________________________________________________________


Frédéric Beigbeder ▬ Fuir. Toujours. Et courir sans relâche. Et puis, un jour, s'arrêter pour dire à quelqu'un, en le regardant droit dans les yeux : c'est toi dont j'ai besoin, vraiment. Et le croire. Ce serait beau alors, de ne pas éclater de rire, d'avoir un peu peur, et de prendre des risques, de faire des trucs ridicules. Et de cesser de fuir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-matter.forumperso.com
Moe Yamabe

avatar

Sexe : Féminin Messages : 24
Age : 22 Inscrit le : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]   Dim 22 Jan - 14:08

    Tout d'abord merci beaucoup pour la validation (je pensait pas que je passerais du premier coup parce que je me suis un peu beaucoup lâché sur l'histoire et j'était tellement fatigué hier soir que j'ai juste revérifier vite fait ^^")

    En tout cas sa me fait super plaisir que tu aime mon caractère, vu que c'est en général le truc pour lequel je galère le plus ^^"

    Enfin bon voilà, trop de compliment d'un coup x) (je vais pas m'en plaindre après)
    Merci beaucoup ♥ hâte de rp avec vous :-)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moe, un bourgeon déjà fané ... [ terminé ♥]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation du personnage :: Validés-
Sauter vers: