AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


 

Partagez | 
 

 You will pay for what you've done || Nathanaël

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël S. Winchester

avatar

Sexe : Féminin Messages : 9
Age : 23 Inscrit le : 29/02/2012

MessageSujet: You will pay for what you've done || Nathanaël    Jeu 1 Mar - 16:32


      ▬ NOM : Winchester
      ▬ PRÉNOMS : - Nathanaël; Shad
      ▬ SEXE : Masculin. Mais si tu ne me crois pas, libre à toi de venir vérifier.
      ▬ AGE & DATE DE NAISSANCE : 18 ans, né le 19 novembre 1993
      ▬ NATIONALITÉ : Américaine
      ▬ ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel qui s'assume parfaitement.


STEP I : Description physique

Il arrive que les pires cauchemars prennent parfois une forme humaine. Certes vous ne vous attendiez pas, quand vous avez glissé votre main le long de son corps d'albâtre, longé le trajet de son aine, suivi le chemin de ses muscles avec votre index, remonté lentement sur son torse bien dessiné pour finir votre sur sa nuque, à ce qu'il finisse par vous voler votre argent. Vous ne vous êtes pas méfié quand vous avez découvert lentement sa peau à la pâleur comparable à celle des poupées de porcelaine qui trônent sur notre meuble, laissant ses vêtements tomber un à un sur le sol. Plus grand que vous, plus... imposant aussi. Il s'était pourtant laissé faire bien qu'il n'ait rien de la carrure d'un soumis. Peut-être pour détourner votre attention ? Vous lui avez donné environ un mètre quatre vingt cinq... Oh, on pouvait dire qu'il était gâté par la nature, voilà pour quoi vous n'avez sûrement pas relevé... Sa peau était douce, sans défaut mis à part quelques infimes cicatrices par-ci, par-là, signe peut-être d'une enfance remplie de bêtises. En même temps, il ne serait pas là s'il avait été un enfant sage...

Vos doigts ont finalement effleuré son visage si particulier. Un rictus permanent éclairait ses lèvres fines et blanches, mélange de défi, d'impatience, de provocation, de sadisme peut-être... Ses yeux rouges sang vous fixaient. Albinos ? Non, loin de là, juste deux lentilles décoratives, portées quasiment en permanence. Des yeux bordés de rouges, maquillage léger mais remarquable, aux longs cils envoûtants sans pour autant être féminin. Non, ce gosse a peine sorti de l'adolescence avait une beauté purement virile. Si bien qu'on s'étonne parfois de son orientation sexuelle... Ses cheveux encadraient le tout, donnant au tableau toute sa forme. Des cheveux noirs corbeaux, décorés habilement de quelques mèches aussi rouges que ses yeux. Indisciplinés à souhait, ils allaient parfois devant ses yeux, cachant son visage ou allaient chatouiller sa nuque.

En continuant l'exploration de son corps, vous avez remarqué le splendide tatouage tribal qui ornait son omoplate droite et qui semblait tracé avec du sang. Un effet glauque mais qui suivait tellement bien avec le reste de son être. Quelques reflets brillants vous ont aussi indiqués qu'il avait percé ses oreilles à plusieurs endroits ainsi que sa langue qui n'a cessé de vous faire rêver. Puis le rêve a prit fin. Quand vous vous êtes réveillé, il n'était plus là. Ses habits rouges et noirs, sa fameuse veste à capuche, ses Docs Martens, son jean habilement décorés de chaines, disparus. Ainsi que votre portefeuille.

STEP II : Description psychologique

« Je fume, je bois, j'ai tout les vices ♫ »


Pour tous les saints d'esprits, s'il en existe encore, Nathanaël n'est pas quelqu'un de fréquentable. Si on pouvait le résumer en trois mots ce serait: Clope, Alcool et Baise. Je vous avais prévenu. Loin d'être un enfant sage, il se vanterais presque d'avoir touché un peu à tout, même la drogue. Ce qui l'a d'ailleurs conduit quelques mois en maison de redressement. Mais il est comme ça et il l'assume. Toxico et Alcolo à ses heures, il est loin d'être contre une bonne soirée arrosée si possible accompagné d'un plan cul avec quelque chose entre les jambes. Oui, parce qu'en plus, il assume parfaitement son orientation sexuelle. Chacun fait ce qu'il veut de ses fesses après tout ! Il déteste d'ailleurs ces gens qui le prennent de haut sous prétexte qu'il est gay. Les saintes-nitouches, il les apprécie très moyennement et je ne vous parle même pas des gens qui se permette de lui faire la morale. Ses parents la lui faisait déjà pas, alors les autres..

« C'est salissant l'amour propre ♫ »


Nathanaël c'est un type un peu dérangé, vachement instable. Avec un putain d'ego trop grand pour lui parfois. Oui, il déteste par exemple qu'on lui résiste. Ou qu'on vante les mérites d'un autre. Ou qu'on souligne ses défauts. Ouais, il est comme ça, il a sa petite fierté mal placée. Enfin, il ne vante jamais ses qualités, c'est déjà un bon point. Orgueilleux certes mais pas vantard non plus. Quand je dis instable c'est aussi parce qu'il faut pas pousser mémé dans les orties non plus : il est loin d'être un enfant de coeur. Les fleurs et les petites oiseaux, non merci. Et s'il lui arrive d'être calme, il lui arrive aussi - souvent même - d'être infiniment plus violent. C'est sa manière à lui d'extérioriser et de se calmer aussi parfois. D'ailleurs, s'il est pas toujours violent avec les gestes, il l'est beaucoup avec les mots. Vulgaire au possible, voilà ce qu'il est. Et il se fiche pas mal des conventions et tout ce qui suit.

« Vous arracher le coeur de la poitrine avant de rouler dessus en bagnole ♫ »


Nathanaël se fiche un peu de tout. Enfin de tout ce qui est sentiment. Ca relève presque de l'insensibilité. Pourtant des sentiments il en a, sinon il ne serait pas capable de prendre la mouche parfois. Il y a juste des choses qui le blase plus qu'autre chose comme les caprices d'enfant gâté ou les provocations bidons, ressemblant vaguement à du chantage. Il trouva ça juste immature. Tout comme il se fiche pas mal de la souffrance physique des gens qu'il choisit comme punching-ball. A côté de ça, il ne passe jamais à côté d'une invitation indécente. Provocateur, il l'est aussi, c'est peut-être pour ça que celles des autres ne lui font strictement rien du tout. Il se sait mauvais. Des coeurs il en a brisé sans aucun ménagement, comme si le remords ne faisait pas partie de son credo. Après tout, ils l'ont bien cherché, c'est ce qu'il pense.

« The sacrifice is hiding in a lie ♫ »

Mine de rien, c'est quand même un humain comme les autres. Avec ses faiblesses. Ses blessures. Derrière cette putain de carapace chiante à souhait se cache un certain entrain à vivre la vie. Il est juste un adepte du « Ca sert à rien de vivre si on ne le fait pas à fond ». S'il meurt jeune, qu'importe, il en aura profité ! Il camoufle très bien ce coeur brisé qui l'habite, son incapacité à aimer peut-être aussi. Et ce sentiment qui le pousse à être ce qu'on appelle un ami en or. Pour ceux qui arrive à suivre, à comprendre ce qu'il cache. C'est comme un oignon. Il a des couches. A vous de voir à laquelle vous vous arrêtez...

STEP III : Histoire

Celui qui a dit que l'enfance était la plus belle des périodes de la vie, il s'est complètement gouré. Ou alors il connait pas la mienne, j'peux vous le dire ! Elle est loin d'avoir été rose en fait. Fils d'un père alcolo et d'une mère droguée, ça n'a rien de vraiment réjouissant. D'ailleurs, je me demande comment ça se fait qu'ils soient encore tous les deux encores en vie - et moi avec d'ailleurs. C'est bizarre quand même de devoir se débrouiller tout seul dès son plus jeune âge. Certes, ça forge le mental mais je pense pas que ce soit donné à tout les gosses. Mon enfance ? Je l'ai passé dans la rues. A tenter de survivre à un lieu hostile, à des parents qui ne voulaient pas de moi, fauchés à force de se payer de la drogue et de l'alcool. Le rêve américain... Si seulement ils savaient où il pouvaient se le foutre leur rêve de mes deux. Ouais j'ai de la rancoeur envers mon pays et je l'assume parfaitement. Ca m'a juste dégouté de voir à quel point on pouvait laisser des gens s'enfoncer de la sorte. Ce sont les voisins qui ont appelé les services sociaux pour m'arracher de cet enfer. Mon père me battait et ma mère laissait couler. C'était la dernière fois que je vis mes parents : j'avais dix ans.

De là j'ai commencé à être balloté de famille en famille. Des gens parfois cruels, parfois bons. Mais je ne m'attachais à personne. Je créchais dans un orphelinat le plus souvent bien que je trouvais toujours des stratagèmes pour me barrer de là-bas sans grand succés. C'était presque rageant. C'était dans la rue que je me sentais le mieux, pas sur les bancs d'une école ni parmis des gens que je ne connaissais pas. On ne peut pas être le fils de quelqu'un que l'on ne connait pas, j'suis désolé. Pourtant, quelques années plus tard j'ai été adopté par une famille japonaise. Enfin je crois que c'était ça. J'm'en souviens plus très bien en fait. Toujours est-il que j'ai fini par atterrir au Japon. C'était peut-être un pays plus prometteur que mon Amérique natale qui sait... En fait... Je ne m'y sentais pas à ma place non plus là-bas. Des moeurs trop différentes des miennes... Une éducation complètement différente. C'était encore plus barbant que de rester aux Etats-Unis en fait. Limite, j'aurais préférais resté chez mes parents à dealer de la drogue avec eux. A treize ans, j'en pouvais plus. J'ai fini par me barrer de la famille où j'étais. A ce jour, ils n'ont jamais tenté de me retrouver. Bande de faux-culs. Retour à la case départ.

De là j'ai commencé à toucher à un peu tout, porté par des mecs forts peu recommandables. Mais c'était comme ça que je me sentais le mieux. A vendre mon corps (oui, ne soyons pas dupe, coucher puis voler l'argent du mec, on appelle ça vendre son corps). Dans la rue y'avait un mec qui prenait soin de moi. Enfin soin était un grand mot quand même... Il m'avait fait découvrir les joies de la drogue. Je comprenais pourquoi ma mère en prenait tout le temps ! C'était quand même, le genre de sensation que t'as en te jetant dans le vide tout en restant dans ton fauteuil. J'avais aucune ambition dans la vie, mis à part celle de vivre au jour le jour. On sait jamais ce qui se passe dans une vie. La preuve : Je me souviens avoir été en prison aussi, quelques mois pour trafic de stupéfiants. Bien sûr j'ai eu le droit à la cure de désintoxication derrière, un truc fort peu agréable je vous l'assure. Puis je sais plus pourquoi mais ils ont décidé de prendre en main mon avenir. Je leur avait rien demandé moi ! Pourtant ils m'ont envoyé là-bas. Où ? Dans l'endroit le plus détraqué de tout le Japon. Ah oui, bravo. Ca va aller bien mieux comme ça, c'est vrai.

STEP IV : Groupe désiré ?

JOYS CIRCUS SHADOWS TRALITY


Dernière édition par Nathanaël S. Winchester le Ven 2 Mar - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chōji
Administrateur Violeur !
Dévore moi si tu l'oses...
avatar

Sexe : Masculin Messages : 307
Age : 26 Inscrit le : 14/01/2012

MessageSujet: Re: You will pay for what you've done || Nathanaël    Ven 2 Mar - 22:22

  • Bonjour/Bonsoir & Rebienvenue sur Noma! :-)

    J'attends de toi une assez bonne fiche (Parcequec'estcommeça) donc attention les yeux, je m'y met è_é.

    [Description Physique] Euuh, il manque un mot dans la première phrase -qui est super longue au passage- donc j'ai mis du temps à la comprendre /VLAN. Mais du reste, c'est parfait. Une faute ou deux (Donc presque rien, en somme!) Et c'est très poétique. Ton écriture est relaxante, même si elle s'impose un peu à moi qui suis un peu pressé, je dois admettre qu'elle est calme et aussi sûre d'elle que l'est ton perso :-).

    [Description Mentale] Oh-oh tu devrais bien t'entendre avec Tex, la nouvelle que je viens de valider. Entre toxico ! ;-). Et c'est bien d'assumer comme il assume, j'espère qu'il y aura un gros homophobe sur le forum, juste pour avoir de la fight :-D. *Bwahahah*
    Je ne sais trop pourquoi, mais à partir d'ici tu changes de style d'écriture et j'aime mieux ! Vraiment.~ Par contre, y'a deux trois fautes qui sont venues avec... Les garces!
    Quoi qu'il en soit ta desc. mentale est très précise et j'apprécie énormément ça, car il est rare de nos jours que les gens développent correctement leur perso', et c'est bien dommage! Et +1 pour la phrase prise de Shrek ! T'es un oignon à liquettes! /VLAN

    [Histoire] Histoire sympa, un peu de fautes mais vraiment pas grand chose, il a pas eu la vie facile, comme beaucoup de Shadow on va me dire mais bon... D'un autre côté, c't'un rebellz dans l'âme! J'espère que tu t'amuseras beaucoup à le jouer sur Noma et qu'il foutra bien la dawa, parce que j'adore ça ♥

  • Tout ça pour dire -après une longue attente, gomen- que tu es -Amen JC- Validé! Content ? :3

_____________________________________________________________________

[list]
Co-Admin - Chōji Ikeda
Stamp by Kennedy.
DC-Allan&Erza
[list]
« The question is; Who care ?»

SAE NAEDOKI M'A DIT
-Je suis quelqu'un d'ouvert.
-Ouvert des cuisses, ouais !
[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël S. Winchester

avatar

Sexe : Féminin Messages : 9
Age : 23 Inscrit le : 29/02/2012

MessageSujet: Re: You will pay for what you've done || Nathanaël    Ven 2 Mar - 22:38

OUI TRES CONTENT *o*
Jsuis surtout très flatté que mon style d'écriture plaise. C'est bien tu remontes dans mon estime (h) *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You will pay for what you've done || Nathanaël    

Revenir en haut Aller en bas
 
You will pay for what you've done || Nathanaël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation du personnage :: Validés-
Sauter vers: